3 choses à savoir quand on achète une maison sur plan

Publié le : 22 juin 20223 mins de lecture

L’immobilier n’est pas quelque chose que l’on peut acheter à l’improviste. C’est encore plus vrai dans le neuf, car vous achetez une maison ou un immeuble qui n’a pas encore été construit. Vous devez donc réfléchir au choix du logement, à la VEFA, au financement ou encore à l’assurance. Suivez ce guide pour découvrir les trois étapes à connaître lors de l’achat d’une maison sur plan.

Bien choisir son habitation neuve !

En réalité, acheter sur plan signifie acheter un logement alors que la construction n’en est qu’au stade de la planification. Avant de vous engager, vous devez prendre le temps de trouver le plan qui vous convient le mieux. Pour cela, Maisons France Confort saura vous concevoir un projet sur-mesure et qui correspond à vos envies.

Si vous achetez en fonction de vos besoins et de vos envies, n’oubliez pas de vérifier la qualité de l’emplacement, comme la proximité des commerces, des écoles ou des transports en commun. Projetez-vous dans la maison. Certains entrepreneurs vous permettent de visiter des maisons modèles. N’hésitez donc pas, car cela peut vous aider à imaginer votre future habitation. En outre, vous pouvez vous imaginer dans votre nouvelle maison grâce aux appareils de visualisation qui sont de plus en plus utilisés par les promoteurs. Lors de votre premier rendez-vous, vous recevrez généralement une brochure et une note technique avec le plan.

Des garanties en cas de difficultés !

Pour protéger les acheteurs, la loi est intervenue et a imposé une série de garanties. Ainsi, si la maison neuve ne peut être construite, le vendeur doit soit assurer l’achèvement de la construction, soit rembourser l’argent qui lui a été versé. Le gage de remboursement vous permet d’être remboursé de l’argent versé si la vente est annulée en raison d’un défaut d’achèvement. En pratique, il est rarement utilisé, car les acheteurs préfèrent voir leur maison achevée plutôt que d’être remboursés. Dans la garantie d’achèvement, les garants s’engagent à fournir les fonds nécessaires à l’achèvement de la maison. Vous devez avoir l’une de ces garanties. Mais elles sont substitutives et non cumulatives. Or, les contrats prévoient généralement deux types de garanties. En particulier, le contrat prévoit que l’assurance d’achèvement remplacera la garantie d’indemnisation pendant la construction.

La livraison de la maison !

Le jour de la livraison de votre maison sur plan, vous devez la parcourir pour vous assurer que tout est conforme à ce qui a été convenu et qu’elle est exempte de toute non-conformité ou de tout vice apparent de construction. Si tel est le cas, il est recommandé de consigner ces défauts dans le rapport de livraison. C’est ensuite au vendeur d’apporter les corrections nécessaires. Pour ce faire, il doit fixer un calendrier pour la réalisation des travaux.

Plan du site