3 choses à vérifier avant d’acheter

Publié le : 22 juin 20223 mins de lecture

L’achat d’une nouvelle maison fait partie des désirs les plus chers. Par conséquent, avoir votre propre maison vous permettra de devenir propriétaire et de vous constituer un bon patrimoine pour l’avenir. Mais lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier, il faut penser à éviter les pièges. Quels sont les points à vérifier avant d’acheter ? Comment juger la qualité d’un bien immobilier ? Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin. 

Vérifiez l’environnement de votre futur logement !

Lorsque vous achetez un appartement ou une maison, le voisinage aura une influence remarquable sur la qualité de vie. N’hésitez pas à visiter l’immeuble ou le lotissement pour contrôler s’il y a moins de circulation, si certains commerces sont attractifs ou s’il y a une école pour les enfants. Choisissez un moment différent pour cette visite. En effet, il est fort possible que l’activité du quartier provoque quelques nuisances en soirée et que vous ayez prévu la visite plutôt à une heure matinale. Que ce soit à la campagne ou en ville, vous devez également vous renseigner sur les moyens de transport disponibles dans la région.

Analysez l’état du bien en général !

Au cours de la visite, il est essentiel de vérifier l’état général du logement. Certains problèmes sont immédiatement visibles, mais d’autres ne le seront pas au premier abord. Il est donc indispensable d’effectuer cette contre-visite. Vous devrez contrôler le toit, les plafonds, les sols et les murs, ainsi que la plomberie, la chaudière et le système électrique. Vous pouvez aussi demander l’avis d’un agent immobilier ou d’un expert en bâtiment si vous avez des doutes sur la détection de certains défauts. La conformité de votre escalier doit correspondre à certaines normes de sécurité spécifiques, principalement pour les enfants. Dans le cas où le bien à vendre possède une piscine, il est important d’examiner chaque élément afin de protéger la pièce d’eau.

Évaluez aussi toutes les vices !

Il s’agit de vices administratifs, car les vices cachés peuvent être vus par l’acheteur lors de ses visites, surtout lorsqu’il demande l’aide d’un expert en bâtiment. Le plus sûr est de contacter votre mairie avant de signer l’acte de vente, afin de vérifier si tous les travaux réalisés sont conformes. En revanche, dans le cas où il s’avère que certains travaux ont été entrepris de manière irrégulière, sans être perçus par l’acheteur, le vendeur du bien peut être condamné pour réticence dolosive. Dans ce cas, la sanction sera très sévère.

Plan du site