Changer d’assurance habitation : comment gérer la transition en douceur ?

assurance habitation

Publié le : 31 décembre 20237 mins de lecture

L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires et les propriétaires en copropriété. Elle est facultative, mais fortement recommandée pour les autres propriétaires. Mais de nombreux souscripteurs souhaiteraient davantage de flexibilité. L’assurance habitation est-elle sans engagement ? La réponse à cette question dans cet article.

Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

L’assurance habitation est obligatoire pour les locataires. Vous devez impérativement en souscrire une afin de pouvoir valider votre bail. De manière générale, vous devez justifier de votre assurance une fois par an, par exemple à la date anniversaire de votre contrat de location. Pour les propriétaires, cette assurance est fortement recommandée, elle est d’ailleurs obligatoire, au moins concernant la responsabilité civile, si le bien se situe en copropriété. Vous trouverez plus d’informations sur l’assurance habitation et les modalités de changement de compagnie sur particuliers.sg.fr. L’assurance habitation couvre la responsabilité civile du souscripteur et les sinistres courants comme les incendies, les dégâts des eaux, les dommages résultant d’événements climatiques. Elle prend souvent en charge en option les dommages électriques et les effractions ou le vandalisme. Il arrive qu’on soit insatisfait de son assurance ou que l’on cherche un meilleur tarif. Mais l’assurance habitation est-elle sans engagement ? Pas vraiment, même s’il n’est pas particulièrement compliqué d’en changer.

Comment changer d’assurance habitation ?

Pour changer d’assurance habitation, on pourrait penser qu’il faut avant tout résilier son ancienne assurance. En fait, ce serait une erreur. Il convient surtout de choisir une nouvelle assurance et c’est la première démarche à effectuer. Votre nouvelle assurance se charge généralement des formalités de changement de compagnie à votre place, mais vous avez aussi la possibilité de les effectuer vous-même. L’objectif est de gérer la transition en douceur, de rester assuré à tout moment, que ce soit par une compagnie ou par l’autre, et surtout, d’éviter de payer deux assurances à la fois. L’assurance habitation est-elle sans engagement ? Pouvez-vous la résilier à tout moment ? Justement pas. Votre contrat doit avoir 1 an au moins. Après cette durée initiale, vous avez la possibilité de résilier à la date anniversaire, avec un préavis fixé par contrat, généralement deux mois. Il vous faut alors envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assurance. Pour les contrats souscrits en ligne, l’assureur doit avoir mis en place une procédure dématérialisée de résiliation. Toutes les compagnies ne l’ont cependant pas encore fait. Outre la résiliation de loi Chatel, à la date anniversaire du contrat, vous pouvez invoquer la loi Hamon. Là encore, votre contrat doit avoir 1 an. La résiliation prend effet un mois après que votre assurance vous ait confirmé la réception de la demande. Cette dernière peut être effectuée par votre nouvelle assurance, si vous lui donnez mandat pour le faire. Elle veillera à ce que la transition entre les deux contrats s’effectue en douceur et que les dates ne se chevauchent pas.

Questions fréquentes sur les modalités d’engagement d’une assurance habitation

Voici les questions fréquentes sur les modalités d’engagement d’une assurance habitation et sur sa résiliation.

Combien de temps suis-je engagé par un contrat d’assurance habitation ?

L’engagement initial dans une assurance habitation est généralement d’un an. Toutes les assurances classiques pratiquent ce délai, mais il existe quelques néo-assurances en ligne qui proposent des contrats sans engagement.

Comment savoir quand je peux résilier mon contrat d’assurance habitation ? L’assureur est tenu de vous prévenir entre deux mois et 15 jours avant le délai de résiliation.

Qu’est-ce que la résiliation de loi Chatel ? La loi Chatel vise à mieux protéger les droits des consommateurs. Elle précise que les assureurs doivent envoyer un avis d’échéance à leurs assurés, en indiquant la date limite de résiliation, ainsi que les modalités pour résilier le contrat. Une résiliation de loi Chatel se fait deux mois avant la date anniversaire, sous réserve que le contrat ait un an.

Qu’est-ce que la résiliation de loi Hamon ? La résiliation de loi Hamon est plus souple que les modalités de la loi Chatel. Vous pouvez résilier :

– à tout moment dès que votre contrat a un an, avec un mois de délai ;

– un mois après la première date anniversaire du contrat.

Quelles sont les méthodes pour demander une résiliation d’assurance habitation ? Vous pouvez résilier :

– par courrier recommandé avec accusé de réception

– en ligne, si votre assurance propose ce service

– par le biais de votre nouvelle assurance, qui se charge alors des démarches.

Changer d’assurance habitation : conseils pour gérer la transition en douceur

Vous souhaitez changer d’assurance habitation ? Effectuez les démarches suffisamment en amont. Vous pouvez commencer par chercher une nouvelle assurance habitation. Les comparateurs en ligne vous aideront à déterminer le contrat qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget. Certains proposent des tableaux comparatifs bien pratiques. Mais de manière générale, les assurances habitation proposent toutes les mêmes garanties de base. C’est à vous qu’il revient de déterminer quelles options vous souhaitez souscrire, en fonction des garanties qu’il vous faut. Vérifiez toujours soigneusement la date d’échéance de votre contrat actuel. Vous êtes certainement engagé pour un an, cette durée de base est pratiquée par la quasi totalité des assurances. Attendez le courrier de votre assurance pour envoyer votre résiliation ou résilier en ligne. Si votre contrat a plus d’un an, le plus simple est d’utiliser la loi Hamon. Anticipez votre changement d’assurance habitation de manière à ce que les dates s’enchaînent parfaitement et évitez de payer deux assurances à la fois. La solution la plus simple consiste à demander à votre nouvelle assurance de s’occuper de votre résiliation. Elle gèrera les dates pour vous. Votre ancienne assurance est tenue de vous rembourser à compter de la date de résiliation effective. Vous disposez désormais des garanties de votre nouveau contrat.


Plan du site