Vente de maison à Mantes la Jolie : 4 conseils pour faire une bonne transaction immobilière

Transaction immobilière

Publié le : 29 novembre 20236 mins de lecture

Face à la tension immobilière à Paris, les habitants de la capitale préfèrent trouver refuge dans une ville où le prix reste abordable et le cadre de vie agréable. Située à seulement 58 km de Paris, Mantes-la-Jolie répond à ces critères. Si vous souhaitez effectuer une vente de maison à Mantes la Jolie, c’est le moment de réaliser une bonne affaire. Cependant, il est important de bien s’y prendre pour réussir la transaction immobilière. Ci-après, quatre conseils qui vous mettront sur la bonne voie.

Améliorer votre maison grâce au home staging

Certes, l’emplacement géographique et la surface représentent des arguments de poids dans la vente de maison à Mantes la Jolie. Cependant, les agents immobiliers conseillent toujours de faire appel à un home stager pour l’aménagement de l’espace.

Ce professionnel utilise son expertise pour mettre en avant le bien à vendre. Si elle est petite, la propriété paraitra plus grande après son travail. Ce détail fait écho chez l’acheteur potentiel. Même s’il est conscient de la faible superficie, il verra d’un autre œil avec cet aménagement.

Le home stager a de nombreuses missions. Entre autres, il enlève les sources d’encombrement dans la maison. Prenons l’exemple des meubles dans le salon. Il peut enlever le canapé et le remplacer si cela est nécessaire pour donner un aspect de grandeur. Certaines pièces de la maison bénéficient d’un agencement original pour séduire les acheteurs.

À noter qu’un tiers des agents immobiliers estiment que le home staging impacte positivement le prix de ventre à hauteur de 1 à 5 %. Par ailleurs, il peut influencer notablement le délai de vente de 30 jours.

Pourtant, le home staging ne demande pas un investissement financier important. Les experts dans ce domaine recommandent d’allouer un budget de 5 % du prix de vente au maximum. Vous pouvez vous faire une idée des meilleurs procédés actuels via ce lien.

Accélérer le processus de vente via l’estimation immobilière

La vente de maison à Mantes la Jolie est souvent motivée par le changement de travail, l’agrandissement de la famille, l’envie de vivre ailleurs. Dans tous les cas, la propriété possède une valeur sentimentale à vos yeux. Cet attachement peut fausser votre jugement dans l’estimation du bien.

Pourtant, l’estimation immobilière est une étape préalable dans la vente d’une maison. Plusieurs sites proposent une estimation gratuite en ligne. Cela permet aux vendeurs de réaliser eux-mêmes la démarche. Par contre, il est préférable de se tourner vers un professionnel pour une estimation précise.

En passant outre cette étape, vous risquez de surestimer le bien. À noter qu’en France, la surestimation se situe autour des 5,2 %. Par ailleurs, la négociation peut être tendue, puisque l’acheteur intéressé peut scruter le moindre défaut sur votre bien. Sachant que les acheteurs potentiels ne seront pas nombreux, le bien se trouvera sur le marché pendant des mois, voire des années. Par conséquent, il risque de perdre de la valeur.

La surestimation peut nuire à la réputation d’une agence immobilière. En effet, cela n’apporte pas la plus-value escomptée. En somme, l’agence immobilière et le vendeur ont tout intérêt à fixer un prix juste.

Mettre en confiance les potentiels acheteurs avec les diagnostics immobiliers

Une transaction immobilière réussie repose aussi sur la réalisation des diagnostics immobiliers. Rappelons que 90 % des acheteurs se fient à un bon DPE pour acter une visite du bien. Ces diagnostics sont obligatoires et doivent être présentés avant la signature du document de vente.

La présentation de ces documents au moment de la visite permet d’instaurer un climat de confiance avec l’acheteur. Parmi les diagnostics demandés figurent l’État des risques naturels et pollution des sols (ERP) ainsi que le diagnostic de performance énergétique (DPE).

Dans le cas d’une maison qui date d’avant 1949, le propriétaire est obligé de fournir un diagnostic plomb et amiante. Ce document est aussi nécessaire lorsque les installations électriques et gaz ont plus de 15 ans.

D’autres diagnostics supplémentaires peuvent être demandés par l’acheteur à l’instar de ceux sur les termites et insectes xylophages, l’état des risques naturels, sismiques, miniers, technologiques. Le diagnostic bruit, quant à lui, intervient si la maison se trouve dans une rue bondée.

Une annonce accrocheuse pour attirer l’attention des acheteurs

Un autre conseil pour réussir une transaction immobilière consiste à soigner son annonce. Ce conseil vaut surtout pour les personnes qui préfèrent vendre leur maison sans l’aide d’un professionnel. À cet effet, près d’un tiers des transactions s’effectuent entre particuliers en France.

Pour attirer rapidement l’attention des acheteurs, il faut mettre en avant les atouts du bien comme la proximité avec les commerces et les écoles, la belle vue, la cuisine moderne, le double garage.

Au-delà des arguments, les photos avec une bonne résolution sont indispensables. À cet effet, les potentiels acheteurs ont souvent besoin de se faire une idée sur l’aspect intérieur et extérieur de la maison.

Enfin, votre annonce a besoin d’une belle accroche pour attirer rapidement l’attention. À titre d’exemple, vous pouvez inclure une particularité de la propriété comme une vue sur la nature sans vis-à-vis.

Plan du site